Tricoter en se trémoussant sur du heavy metal

Les Finlandais ont des hivers très longs, des étés très courts, des centaines de groupes de heavy metal et beaucoup d’humour.

« Nous avons de si longs hivers, cela nous donne le temps de prévoir des choses pour nos été courts et de réfléchir à des idées stupides« , explique une des organisatrices du championnat, Mari Karjalainen, au Washington Post.

Cette semaine, la petite ville de Joensuu en Finlande organisait son tout premier Championnat International de Tricot Heavy Metal – précisons que la Finlande est le pays champion du monde du metal puisqu’on y dénombre pas moins de 50 groupes de heavy metal pour 100.000 habitants.
Dans ce drôle de concours, les tricoteurs et tricoteuses devaient manier les aiguilles sur scène avec dextérité tout en dansant de façon la plus étrange possible sur le heavy metal sismique de leurs musiciens et complices en pelote (forcément). Le tout devant un jury de trois personnes et un public très familial.
Le tricot heavy metal ? Un spectacle absurde, ridicule, drôle et cocasse, autant de bonnes raisons pour regarder la ou les vidéos ci-dessous. La première résume l’évènement. La seconde prend le temps.

Le jury a eu du mal à départager les participants de neuf pays dont la Russie, les Etats-Unis et le Japon. Finalement, c’est l’équipe japonaise de Giga Body Metal qui est devenue championne en titre avec une prestation mêlant lutteurs de Sumo et tricoteur vêtu d’un kimono japonais.

Devant le succès de ce championnat insolite, les organisateurs ont annoncé qu’ils rempileraient l’an prochain au même endroit. Y aura-t-il des candidats français ?

Vous avez aimé?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.